Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/07/2014

Livre : Divorcée malgré moi, en librairies (Belgique/France)

Florilège de photos de mon dernier ouvrage ici et là et première critique pro :

depuis le site français : http://lilacgrace.wordpress.com/2014/07/15/divorcee-malgr...

MON RESSENTI

J’ai aimé ce livre témoignage d’une femme  qui se retrouve à divorcer comme de nombreuses femmes de nos jours. Pour elle tout s’écroule et surtout va commencer le calvaire : les changements de vie, d’habitation, la gestion des biens communs, apprendre à se débrouiller seule pour certaines tâches  comme le bricolage.

C’est un chamboulement énorme dans la vie et dont on se remet difficilement apparemment, car je croise les doigts je n’ai pas vécu cette expérience et c’est justement ce qui m’a donné envie de le lire car je suis toujours effarée de constater à quel point il est facile de nos jours de se séparer de quelqu’un dès que l’on est contrarié, j’ai beaucoup de mal avec la société Kleenex et ses dérives. Disons que c’est loin de ma conception de la vie.

C’est un tour d’horizon assez complet du sujet que nous propose l’auteur, j’aime le découpage en trois grandes parties : la séparation, le déménagement et la reprise.  C’est pas larmoyant du tout , c’est même drôle très souvent. Je crois qu’il permet de relativiser les choses pour celui ou celle qui est quitté et permet de réfléchir  avant de prendre une décision lourde de conséquences à celui ou celle qui quitte.

Un livre agréable à lire et très complet sur le sujet et qui permet de prendre connaissance de certaines statistiques, de certains aspects peu abordés et traités de manière générale.  La reconstruction de soi après un divorce n’est pas un long fleuve tranquille et on trouve quelques conseils pour y arriver plus vite et surtout arriver à en rire.

Il y a beaucoup d’ironie et c’est dit sans langue de bois aucune et j’apprécie cette honnêteté.

VERDICT

Une lecture constructive et un livre agréable à lire. Je le conseille à tous et toutes. Si vous avez quelqu’un dans votre entourage qui est concerné ça peut être un cadeau sympa qui permettra de dédramatiser les choses.

Lire la suite

28/06/2014

Divorcée malgré moi ! Témoignage/vécu

Quoi de plus banal qu’un divorce de nos jours ? Banal mais pas sans conséquences pour le couple qui se sépare de bon gré ou dans le drame. C’est un bouleversement dont il ne faut pas minimiser les conséquences déséquilibrantes : désamour ou maîtresse, disputes, cris, aigreurs, pleurs, grincements de dents, partage des biens, déménagement, changement d’école pour les enfants, perte de revenus, pensions diverses, juge, notaire, avocat… le monde s’écroule. Même la deuxième ou la troisième fois, on ne s’y fait pas.

Et puis, malgré l’égalité des sexes, tout est plus compliqué pour une femme abandonnée qui a deux mains gauches et ne garde pas la maison meublée. Comment affronter les changements, remonter la pente et se reconstruire quand messieurs Muscle, Brico et MarioBross, les princes modernes, n’apporteront pas le coup de pouce salvateur qui réglera les problèmes logistiques d’une petite femme sans force et sans boîte à outils ?

Un livre féroce et drôle.

Divorce, infidélité

Lire la suite

24/05/2012

"Avec ou Sans ?" Un roman sur la différence

roman, société, autisme, maladie, aidants, parents, littérature, voyage, enfants, handicap

 

Cette histoire, mi vécu mi roman, parle de différence avec sensibilité et tact, amour, rêves et espoirs. L'amour d'une mère est le même pour tus ses enfants : qu'ils soient parfaits ou non.

L’arrivée d’un enfant différent apporte le trouble au cœur d’une famille. Mois après mois, année après année, rêves et projets traditionnels se désagrègent et une autre destinée se profile. Une existence en point d’interrogation, nourrie de questions existentielles, d’espoirs déçus, une vie au jour le jour. Il faut oublier l’enfant parfait paré de toutes les qualités, celui dans lequel sa famille se projetait. Accepter cet Autre, différent, l’aimer, n’effacera pas le fantasme de l’enfant idéal, celui que ses parents auraient pu avoir si le destin ne s’en était mêlé. "Et s’Il était né normal et non autiste, comment aurait été ma vie, la sienne ?" En tant que mère, je me suis plus d’une fois interrogée. Et si On me donnait le choix, échangerais-je mon fils pour un autre plus "conforme" à mes souhaits ? L’enfant "différent" est-il vraiment une richesse pour ses parents ? Une mère peut-elle consciemment faire le deuil de l’enfant parfait ? Et si elle avait le choix ? Échanger son fils autiste contre sa copie "normale" ?

Le "choix" du fils "rêvé", Liane le reçoit pendant quatre jours. Un temps qu’elle mettra à profit pour découvrir ce fils inconnu. Comment réagira-t-elle ? Que décidera-t-elle au retour de leur escapade à Agadir ?

A commander chez l'auteur : contact@chantalbauwens.com ou via www.chantalbauwens.com

 

05/01/2010

Infidélité dans "Sans chichis"

L'émission féminine "Sans Chichis" qui passe sur les chaînes de télévision belges : RTBF 1 ET RTBF 2, consacre son émission du mardi 5 Janvier 2010 à l'infidélité. De ce fait, un reportage m'est consacré et je serai également sur le plateau en interview.

Si vous ne pouvez capter la chaîne en direct, vous pourrez télécharger l'émission en allant sur le site

www.sanschichis.be

http://www.rtbf.be/sanschichis/en-famille/relations-amour...

disponible pendant une semaine

Mardi 5 janvier sur la RTBF2 à 13H40 et rediffusion le mercredi sur la RTBF1 à 10H50

Le livre dont il sera question "Confessions joyeuses d'une maîtresse" paru aux Editions de l'Arbre est vendu en Belgique, en France, au Canada, en Suisse, et dans toute la francophonie.

Chantal Bauwens a connu au cours de sa vie des périodes de célibat au cours desquelles, elle a rencontré beaucoup d'homme mariés qui se disaient libres ...

 

Aujourd'hui, Chantal bauwens dit avoir développé un petit radar personnel pour détecter les hommes mariés. Pour cette quinquagénaire pétillante, les hommes sont souvent enclins à cacher l'existence d'une épouse ou d'une compagne régulière pour courir l'aventure.

"Je ne suis pas une perverse, je ne veux pas séduire le mari d'une autre... Mais beaucoup d'hommes vous mènent en bateau! Ils se disent malheureux en ménage, en instance de divorce et puis un jour vous vous rendez compte qu'il n'en est rien..."

Aujourd'hui, quand Chantal rencontre un homme, elle fouille sa maison pour détecter une présence féminine. "Un jour, chez un homme, je suis tombée sur un tas de chaussures féminines cachées derrière un rideau. Il m'a dit " C'est à ma fille...". Je lui ai répondu que cela me semblait prématuré pour une enfant de 10 ans de porter des talons hauts..."

Toutes ces anecdotes, elle les a rassemblées dans un livre intitulé "Confidences joyeuses d'une maîtresse" paru aux Editions de l'Arbre.